Devenir pilote d’hélicoptère militaire est un métier captivant qui séduit les passionnés d’aviation. Les études sont longues et difficiles mais permettent d’accéder à des postes passionnants comme chef de patrouille ou d’escadrille. A la fin de leur carrière militaire, les pilotes recherchent un emploi dans une compagnie privé.

Fiche métier pour devenir pilote d’hélicoptère

Les études pour devenir pilote d’hélicoptère sont coûteuses et bon nombre de candidats passent par l’armée de terre ou de l’air pour accéder au métier. Cette voie de formation donne l’assurance d’un emploi stable pour dix ans avant de pouvoir se reconvertir dans le privé. Pour accéder à la formation de pilote hélicoptère militaire, il faut avoir entre 18 ans et 32 ans maximum, être physiquement et médicalement apte, jugé stable sur le plan psychologique, disposer d’une forte capacité de concentration, être confiant, sûr de soi et capable de garder son sang-froid en toute circonstance. Le candidat doit être méthodique et soigneux du matériel qui lui est confié. Il doit être prêt à faire face à une formation longue et difficile tant sur le plan intellectuel que psychologique. Le diplôme de base exigé pour être apte à intégrer la formation est le Baccalauréat.

Intégrer une formation de pilote hélicoptère militaire

La formation de pilote militaire d’hélicoptère est dispensée par l’Ecole de l’aviation légère de l’armée de terre et dure entre 24 et 36 mois. Elle comprend une partie dédiée aux techniques de vol dispensée au centre de formation militaire de Dax (Landes), suivie d’une formation spécifique au métier de « pilote de combat » entre 12 et 24 mois. Il faut globalement compter entre 30 et 52 semaines de formation après lesquelles les meilleurs éléments et quelques années d’expérience de terrain, pourront accéder au métier de chef d’escadrille ou au grade de commandant d’escadrille.

La carrière d’un pilote militaire d’hélicoptère

Quand un candidat au métier de pilote militaire d’hélicoptère termine sa formation il commence sa carrière en tant que pilote de combat. Au fil du temps et avec l’expérience, il monte en grade et peut accéder à la fonction de chef de patrouille ou de commandant de bord. Certains choisissent le domaine de la formation et deviennent moniteur professionnel. En début de carrière, le salaire brut mensuel d’un pilote d’hélicoptère militaire est d’environ 2100 euros. Après les dix années de service obligatoire, les pilotes de l’armée de l’air et de terre poursuivent leur carrière dans le privé.